Une crêpe s’il vous plait ! [MTLPromos]

J’ai eu la chance de pouvoir tester un nouvel établissement grâce à MTLPromos ! Et pour mon plus grand bonheur, cette fois c’était une crêperie. Je dois être honnête, jusqu’à présent je n’ai trouvé aucune crêperie digne de ce nom au Québec, et moi les crêpes, j’adore ça ! (Je n’ai pas énormément cherché, je le conçois… Mais les 2 que j’ai essayé mon suffit à me faire baisser les bras…)

29052016-L'antre-Nous16.05.29-2

Nous avions donc rendez-vous, pour le déjeuner, à la crêperie l’Antre-Nous qui se situe à Laval.
Au premier abord, je dois avouer que la devanture ne paye pas de mine et n’est pas non plus des plus visible et des plus attrayante (mais le nom de la crêperie prend ainsi tout son sens, ça fait vraiment penser à une antre), mais bon, on y a été invités donc on y va.

29052016-L'antre-Nous16.05.29-1-2

Cette crêperie c’est avant tout une histoire de famille. Les propriétaires sont Franco-Québécois. La propriétaire, Québécoise (dont les parents sont Français), rencontre un Français (d’origine Bretonne) et se marient en Bretagne. C’est à peu près là que commence l’histoire, quand elle goûte aux traditionnelles crêpes préparées par une Bretonne pure souche. Elle a, par la suite, suivie des cours pour faire les meilleures crêpes possibles.
De leur passion pour la bonne cuisine et leur habitude de se réunir en famille est né l’Antre-Nous (L’Entre-Nous avec un « E » étant déjà pris, ils ont dû trouver une alternative). De plus, même si les employés ne sont pas de la famille, ils sont triés au volet et en font partie intégrante et sont considérés tout comme. Et ça, ça se ressent durant le service. Une très bonne ambiance y règne et tout le monde (employeur comme employés et clients) est content d’être là. L’Antre-Nous se veut « communautaire » et vise à faire travailler les commerçants du coin, comme le maraîcher local chez qui elle se fourni en fruits autant que possible.
On sent, dans la voix de la propriétaire lorsqu’on la questionne, que tout est fait avec amour et passion, pour satisfaire et faire plaisir aux clients.

Si de l’extérieur l’impression est mitigée, la première impression en rentrant, quant à elle, fut bien meilleure. L’endroit est vraiment très mignon, le mobilier en bois et les briquettes apparentes, soulignés par des touches de rouge, donnent un côté rustique/authentique que j’aime beaucoup. Quand on rentre, on s’y sent tout de suite bien, l’atmosphère qui s’en dégage est cosy et chaleureuse, un peu comme à la maison, le monde en plus. Parce que oui, du monde il y en a. Avec une capacité de 43 places assises (sans compter la terrasse), la crêperie était pleine à craquer ce matin-là.

Nous avons immédiatement été accueillis et pris en charge par une serveuse plus que sympathique et souriante. Tout, sur son visage et son attitude, laissait paraître qu’elle était heureuse d’être là.
Une fois installés, nous voilà prêts à dégainer nos appareils (pour immortaliser la matinée) et déguster (on l’espérait à ce moment-là) de bonnes crêpes.
La propriétaire, qui est également derrière les fourneaux, accepte gentiment qu’on la prenne en photos, nous laissant ainsi nous rendre compte de son savoir faire, fruit des cours qu’elle a pris.

29052016-L'antre-Nous16.05.29-6

29052016-L'antre-Nous16.05.29-7

29052016-L'antre-Nous16.05.29-8

29052016-L'antre-Nous16.05.29-10

Concernant les plats, jusqu’à 15h il est possible de commander les crêpes déjeuner (pâte de sarrasin pour les salées, pâte de froment pour les sucrées), mais pas que, on a aussi le menu brunch, sandwich, bagels, omelettes etc… Je vous laisse jeter un coup d’œil ici.

Mais ce n’est pas tout, ce n’est pas qu’une crêperie. Pour le souper, elle se transforme en un Bistro « apportez votre vin » avec bien sûr des crêpes mais aussi des tables d’hôtes, et des plats multiples et variés, comme vous pouvez le voir ici.

Addict au sucre et n’ayant pas beaucoup de choix végétariens (même s’il est possible de choisir l’option « créer sa crêpe soi-même » avec les ingrédients de son choix parmi une sélection), je me suis donc tournée vers une crêpe sucrée, la Love Actually (je voulais goûter au caramel au beurre salé et la chantilly maison). Les autres ont choisi une crêpe salée, une autre crêpe sucré et le déjeuner du policier (un pain doré un peu particulier mais terriblement bon !).

29052016-L'antre-Nous16.05.29-12

29052016-L'antre-Nous16.05.29-11

29052016-L'antre-Nous16.05.29-13

La Love Actually

29052016-L'antre-Nous16.05.29-15

Le Déjeuner Du Policier

Le goût était juste merveilleux ! Largement les meilleures crêpes que j’ai pu goûter au Québec. On sent qu’il y a du travail, beaucoup de recherches et d’amour pour arriver à ce résultat. La pâte à crêpe est très réussie et la chantilly et le caramel au beurre salé maison sont divins ! La plus belle surprise restera quand même pour moi Le Déjeuner Du Policier, ce pain doré très original (je ne vous dirais pas comment celui-ci est fait, je vous laisse le découvrir par vous-même si ça vous dit) est un délice et une véritable réussite !

Les + :

  • La qualité des crêpes

  • Les jeudis, vendredi, et samedi, le papa (français) de la propriétaire apporte des pâtisseries maison, qu’il confectionne lui-même selon ses goûts et envies du jour, ce qui assure une grande variété au fil des semaines !

  • Location du restaurant au complet possible (pour des événements familiaux, d’entreprises, des anniversaires) avec un menu table d’hôte (4 plats les plus populaires) ou juste quelques places. Formule « traiteur » également possible, avec de « petites bouchées » de chaque plat

  • L’endroit très chaleureux, qui donne envie d’y rester pour la journée et le personnel adorable

Les – :

  • L’enseigne pas très visible et l’extérieur peu attrayant

  • Le manque de luminosité

29052016-L'antre-Nous16.05.29-3

619 rue Principale à Sainte-Dorothée, Laval | Facebook

Les photos ont été prises par mon chéri @Bacci Charles-Antoine

(Dans un souci de transparence, je tiens à préciser que cet article n’est en aucun cas sponsorisé ou rémunéré, nous avons seulement été invités gratuitement à goûter leurs spécialités. Ils n’ont aucune influence sur ce que j’écris, ni l’établissement ni MTLPromos qui est à l’initiative de ce projet)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *