[Travel] 10 jours à Chicago – Part I

Tu ne sais pas où partir pour tes prochaines vacances (ou tes prochains quelques jours de congés) et tu aimes les grandes villes Américaines sans forcément avoir envie de te sentir écrasé par les gens et étouffé par la pollution ? Tu n’as pas peur du vent qui souffle quasiment en continu ? Tu veux en prendre plein les yeux niveau architecture ? Tu aimes les pizzas et encore plus quand elles ont plein plein de fromage sur le dessus ? Chicago est très certainement faite pour toi !

Le choix de la destination pour les vacances est souvent un choix facile pour nous. Mais cette fois, on a eu un peu plus de mal à se décider.
Au départ, on avait prévu de partir en Islande. Oui mais voilà, nous avons dû reporter (billets beaucoup trop chers, pas assez de temps sur place pour en profiter, manque de préparation…). Après une longue réflexion (on a ensuite hésité avec l’Amérique du Sud, l’Amérique Centrale et les USA), on s’est dit qu’on avait qu’à choisir une ville qu’on voulait faire depuis un moment, certes moins exotique que ce qu’on imaginait pour nos vacances d’été, mais tout aussi attirante pour nous. C’est donc à Chicago que nous nous sommes envolés.
Je rêve d’y aller depuis un certain temps, sans doute influencée par les séries que je regarde avec passion (Chicago Fire, Chicago PD et Chicago Med ) et par les avis positifs de ceux que je connais et qui y ont été.
On s’y est quand même pris au dernier moment (on espérait encore très fort pouvoir trouver une solution pour l’Islande), et on avait peur de payer les billets d’avion une fortune. Finalement, on s’en est pas trop mal tirés, environ 350$ par personne avec Air Canada (ces voleurs que je déteste toujours autant et qui ne m’ont pas fait les aimer davantage avec ce voyage, mais il fallait que j’utilise mon rabais de 25% qu’ils m’avaient généreusement donnés après l’annulation de notre vol vers Orlando en janvier…).
Là où ça se compliquait un peu c’était pour le logement. On a d’abord regardé sur Airbnb (je te laisse le lien vers un crédit voyage auquel tu pourras bénéficier si c’est ta première inscription, on sera tous les 2 gagnants ici), mais vraiment, il n’y avait rien d’intéressant, et payer le même pris qu’une chambre d’hôtel (entre 2000 et 3500$ pour 10 nuits), sans la tranquillité de l’hôtel et pas forcément mieux situé, ça m’enchantait moyen… On est finalement tombés sur une occasion en or, en auberge de jeunesse (ce que l’on ne fait jamais) = une chambre privée pour 3 (on était seulement tous les 2), avec salle de bain commune pour environ 790$ (CAD) pour 10 nuits et en plus, très bien placée, dans un quartier sympa. Une aubaine !

L’Auberge

On a donc élu domicile pour 10 nuits au Chicago Gateway Hostel. On a toujours été un peu réticents concernant les auberges de jeunesse, mais je dois dire que celle-ci, pour une première expérience et pour le prix, était tout à fait correcte (bon sauf le confort du lit…).

Très bien située, pas en plein centre-ville mais pas trop loin non plus (on était à moins de 10min à pieds du métro). De plus, elle est proche du Lincoln Park et du Lac Michigan (avec une plage s’il vous plait !) mais aussi et surtout, d’un Whole Foods Market ().

Les points positifs :

  • Bien située et proche :
    • Du Lac Michigan (Fullerton Beach) et du Lincoln Park (et tout ce qu’il y a avec)
    • Du Elks National Memorial
    • Du Wrigley Field (stade de baseball)
    • D’un Whole Foods Market et Trader’s Joe, mais aussi Walgreens et d’autres petites supérettes pour faire son épicerie
    • De la station de métro Fullerton
  • Pour les végétariens/végétaliens, vous avez à proximité : Kitchen 17, Native Foods Cafe et Chicago Diner
  • Possibilité de stocker à manger (boîtes individuelles avec frigidaires, congélateur et cases à disposition)
  • Grande cuisine pour cuisiner (plaques chauffantes, micro-onde, vaisselle, ustensiles, casseroles, poëles… disponibles)
  • Propre (que ce soit les salles de bain et la chambre. La cuisine également en début de journée… Moins quand certains porcs y sont passés pour cuisiner) 
  • Laveuses et sécheuses présentes
  • Petit déjeuner chaque matin inclu

Les points négatifs :

  • Le bruit, on va dire que l’isolement n’est pas leur fort et que certaines personnes ne font pas très attention non plus (heureusement que ce n’était pas toutes les nuits. Mais dans le fond, c’est aussi ça de dormir en auberge de jeunesses, avec des jeunes…).
  • Le manque de respect de certains (qui cuisinent et qui laissent le bordel derrière eux et tout dégueulasse, ou qui claquent les portes comme de gros bourrins par exemple).
  • 2 plaques chauffantes/4 qui ne fonctionnaient pas (donc quand t’es plusieurs à vouloir cuisiner ça devient vite embêtant).
  • Le petit déjeuner. Certes c’est déjà bien qu’il soit inclu mais il manque énormément de diversité (et un petit peu en qualité), tous les matins c’est la même chose, des gaufres à faire cuire soi-même (ce qui entraine de l’attente pour les autres) avec sirop d’érable, beurre de cacahuète, beurre, pépites de chocolat, quelques fruits, des céréales, du lait, du café et c’est tout. Du pain, des beignes, des brioches ou tout autre genre de chose facile à prendre et à manger auraient peut être été un peu plus pratique.

On est arrivés à Chicago aux alentours de 15h (heure locale, il faut enlever 1h par rapport à Montréal). On en a profité pour aller manger au Whole Foods Market (ceux qui me connaissent savent que je voue une passion incommensurable pour cette chaîne), se balader sur la plage (Fullerton Beach), tremper nos pieds dans l’eau (très fraîche !!) du Lac Michigan et admirer la vue du centre-ville de Chicago au loin.

Informations Supplémentaires :

  • N’oubliez pas de faire l’ESTA (si vous partez en avion)
  • Le métro de Chicago (dont une partie est aérienne) appelé « The EL » (Pour la petite histoire EL est l’abréviation de « elevated ») est exploité par la Chicago Transit Authority (CTA) et il ne dessert pas moins de 145 stations réparties sur 8 lignes. Ce n’est donc pas très difficile de se déplacer à Chicago, sans oublier qu’il y a également un bon réseau de bus. Comptez 33$ (28$ + 5$ pour la carte (Ventra Card)) pour 7 jours illimités 

  • La taxe hôtelière s’élève à 16,4% à Chicago, souvent non inclues dans les prix affichés sur internet pour les réservations.
  • Pour se déplacer depuis l’aéroport (O’Hare International) : nous avons personnellement choisi le taxi mais il est possible de rejoindre le centre-ville :
    • En métro (ligne bleue) depuis l’aéroport pour 5$ (24h/24 et 7j/7)
    • En Vans collectifs pour 32$
  • Les guides de voyage que j’utilise et dans lesquelles je trouve une bonne partie de mes informations sont :
    • Le Lonely Planet : Chicago en quelques jours (je suis une fan des Lonely Planet que je trouve très bien fait et facile et plaisant à lire)
    • Escale à Chicago de chez Ulysse
    • Cartoville Chicago (Pour l’anecdote, cette cartoville ne m’aura servi à rien sur place puisque je me suis trompée en embarquant celle de la Havane à la place… –« )

 

 

 

2 Comments

  1. Dans nos projets de voyage pour cette année ou l’année prochaine 🙂 Chicago a l’air d’être une superbe ville !
    En effet, vous avez fait une super affaire avec l’auberge. On n’est pas trop fans non plus en général mais si ça permet d’économiser, ça fait toujours l’affaire. Et de toute façon je ne pourrais pas tomber sur une auberge plus pourrie que celle où j’ai séjourné à Porto Rico : une chambre de la taille d’un placard avec 3 lits superposés (donc 6 personnes dans cette pièce) et une salle de bain tout aussi petite et salle en plus de ça… le grand luxe quoi ! ^^

    Vanessa

    • Eznoldie

      C’est vraiment une super ville ! Ca vaut le coup d’y aller 🙂
      Je veux bien faire l’impasse sur un peu de confort, mais une chambre pour 6 de la taille d’un placard je n’aurais pas tenue le coup !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *