#4 Faire sa demande de RP en passant pour le PEQ – Valider sa RP

Ceux qui nous suivent sur la page facebook du blog le savent déjà, je suis officiellement Résidente Permanente ! 4 ans et demi environ après avoir posé nos valises au Québec. Mais seulement moi pour le moment, le chéri étant obligé de quitter le territoire dans moins de 2 mois, il n’aura pas encore reçu sa carte de RP et ne pourra, théoriquement, pas rentrer au Canada sans (c’est en théorie, parce qu’en pratique certains disent que même sans, et avec une AVE valide ca fonctionne très bien). Il la fera alors valider à son retour, ce qui n’est pas très grave.

Nous avons reçu nos CRP (Confirmation de Résidence Permanente) le 15 juin, soit seulement 3 petits jours après avoir envoyé les derniers papiers demandés. Il m’a ensuite fallu me rendre directement au bureau IRCC à Montréal pour faire valider ma résidence. Beaucoup ignorent cette méthode, moi également, mais en prenant attentivement connaissance du document fourni avec les CRP, c’est clairement expliqué. Mais il est vrai qu’on lit tellement partout qu’il faut faire le tour du poteau pour changer de statut, qu’on pense qu’il en est de même pour la RP. Sur le document il est néanmoins écrit qu’il faut appeler pour prendre rendez-vous, or, depuis peu, on peut s’y rendre directement, sans rendez-vous, aux heures d’ouvertures (de 7h30 à 16h30 de ce que l’on m’a dit au téléphone). On se présente à l’entrée, on explique le pourquoi de notre visite à un premier agent, puis à un deuxième, on présente la CRP, on fait noter nos noms sur une feuille à l’accueil, que l’on signe et on attend d’être appelé. En tout et pour tout ca m’a pris 35 à 40 minutes pour m’inscrire, la faire valider, signer la CRP et entendre le fameux « Félicitations vous êtes maintenant résidente et bienvenue au Canada ».
Les documents à avoir en votre possession : la CRP (avec le double) + votre passeport. Une première personne que l’on a rencontré nous a dit qu’il fallait avoir le CSQ et une photo en plus « au cas où » mais on ne les avait pas et on n’en a pas eu besoin du tout, mais ayez-les si vous voulez.

Alors oui c’est chouette, la RP est enfin là. Oui mais après ? Qu’est ce qu’on va faire ? Est-ce qu’on prévoit de rester au Québec «pour toujours» ? Est-ce qu’on veut demander la citoyenneté ? Est-ce qu’on compte rentrer en France un jour ? Autant de questions que l’on nous pose et que l’on se pose également. Alors je vais tenter d’y répondre ici.

Comptez-vous rester au Canada pour toujours ?

Alors, à l’heure actuelle, pour être honnête, nous ne le savons toujours pas. Un jour on pourrait vous dire que oui, on se verrait bien rester ici encore plusieurs années (pas pour toujours non plus) et un jour on pourrait répondre que non, on ne se voit pas rester ici encore plus de 2 ans. Ce qui nous retient le plus ici : le travail (bon la vie ici aussi hein…).

Alors pourquoi avoir demandé la RP ?

Pour la sécurité (ne pas se retrouver du jour au lendemain sans pouvoir faire un nouveau permis de travail si on perd notre employeur, et également pouvoir changer d’employeur, reprendre des études si on le souhaite, acheter si on en ressent l’envie et le besoin etc…) et parce qu’au fond, on ne voulait pas non plus rentrer tout de suite (et que sans ca, le CHUM ne nous aurait pas fait un PTT). On n’a pas encore l’impression d’avoir terminé notre expérience ici et rentrer maintenant nous aurait laisser un goût d’inachevé. 

Comptez-vous demander la citoyenneté ?

Comme pour la première question, ce n’est pas vraiment tranché. Ca s’envisage, on pourrait la demander, mais sans être certains de vouloir le faire réellement. Cela dit, si on doit avoir des enfants au Canada, je pense que ca sera une option à vraiment envisager, pour avoir la même nationalité qu’eux. Mais la question des enfants ne se pose pas encore vraiment. 

Vous vous voyez où dans 5 ans ?

C’est la question qui nous a été posé lors de notre entretien d’embauche au Jewish. Et en fait la réponse c’est qu’on n’en sait strictement rien. On ne se voit pas vraiment dans 5 ans, ni même dans 2 en fait.
Être expatriés c’est ca malheureusement. C’est ne pas pouvoir réellement se projeter. Après presque 5 ans ici, je pense qu’il faut simplement apprendre à vivre au jour le jour (plus facile à dire qu’à faire, puisque c’est ce qu’on a du mal à faire assez souvent). Quand on est à Montréal on se questionne moins (mais ca arrive quand même par moment), mais dès que l’on rentre en Corse, c’est toujours une grande remise en question pour chacun de nous 2. Mais on en arrive souvent au même constat : On est bien au Québec, on aime notre vie au Canada. On a une qualité de vie (et un pouvoir d’achat) qu’on n’avait pas en Corse, un métier bien plus épanouissant et motivant ici (même si tout n’est pas toujours tout rose non plus, le système Québécois Francophone a ses failles également, je ne me vois pas du tout travailler comme infirmière en France, où que ce soit), on peut voyager bien plus facilement, on a des salaires plus intéressants en travaillant moins. On a des amis qu’on adore, on fait des activités qu’on ne pourrait pas faire en Corse etc… Mais voilà, nos familles ne sont pas là, on manque plein de moments heureux avec eux (mariages, naissances…) et c’est ca qui rend le choix bien plus difficile.

La question est donc : est-ce qu’on préfère être malheureux dans notre quotidien (notamment dans le travail) et avoir nos familles proches de nous OU est-ce qu’on préfère s’épanouir et vivre notre vie au détriment des gens qu’on aime ? Difficile d’y répondre, aujourd’hui nous n’en avons toujours pas la réponse.

Vous préféreriez donc avoir des enfants au Québec ou rentrer en France ?

L’un comme l’autre on a du mal à imaginer élever nos enfants loin de leur famille. Certains le font et je les admire pour ça. Je trouverais surtout ca injuste pour les grands-parents. Cependant, est-ce qu’on fait des enfants pour nous ou pour eux ? Qui seraient les plus malheureux ? Nos enfants ou nos parents ? Je pense que la réponse est très certainement nos parents.
Dans l’idéal j’aimerais quand même que mes enfants naissent au Canada pour 4 raisons :
– Parce que mine de rien, c’est un pays qui nous tient à coeur, qui aura marqué notre vie, et qu’on n’oubliera jamais, même si un jour on doit rentrer en France. Alors rapporter un peu de ce pays avec nous ne serait pas si mal.
– Je pense aussi sur le long terme, si jamais on rentre en France et que nos enfants veulent poursuivre leurs études au Canada ou y travailler, ils pourront, sans avoir besoin de passer par la multitude de paperasses que l’on se frappe et sans avoir à débourser le montant astronomique de dollars pour obtenir un permis de travail (voire plusieurs) et RP, sans parler des délais et de l’attente… C’est quand même une facilité et un avantage non négligeable.
– J’aimerais bien qu’ils soient bilingues français/anglais (ce que je ne suis pas et regrette chaque jour). Il est certain que Montréal n’est pas la place de choix pour le devenir (mais c’est grandement possible !) mais ca le sera bien davantage qu’en étant en France, où le niveau en anglais est plutôt bidon…
– Je rêve également depuis un certain temps de pouvoir faire l’école à la maison à mes enfants et je pense qu’ici ca serait bien plus facile qu’en France. Que ce soit pour concilier travail et école que école et activités «extra scolaires». Puis l’accès aux voyages sera d’autant plus facile et abordable. Alors oui, du coup le bilinguisme passerait un peu à la trappe, mais il y a d’autres moyens pour l’immersion anglophone.

En résumé : on ne sait pas trop ce que l’on va faire dans les 2 prochaines années (alors dans les 5 prochaines …). Être expat ce n’est pas tous les jours faciles, on se pose énormément de questions à chaque retour auprès de nos proches. Nos envies changent au fil des rencontres, du vécu.

Récapitulatif Obtention RP (Partie Fédérale)

  • 5 janvier 2017 : Envoi du dossier pour le fédéral (en recommandé avec accusé de réception)
  • Courant février 2017 : Prélèvement des frais
  • 3 mars 2017 : Réception du mail qui stipule qu’ils ont bien reçu notre dossier
  • 28 juin 2017 : Réception du mail nous autorisant à passer la visite médicale
  • 10 juillet 2017 : Visite médicale passée
  • 13 avril puis 25 avril 2018 : Réception du mail nous demandant de payer les FDRP (Frais De RP). On a 2 dates différentes parce qu’à la première nous n’avions pas donné suite (on n’avait pas reçu le message nous avisant d’une MAJ sur moncic et nous n’avions pas checké puisqu’on était en vacances à Hawaï). Il faut savoir également que l’on pense que notre dossier à un peu été oublié, il a fallu que j’envoie un message via le formulaire pour qu’on nous demande enfin de payer les FDRP dans la semaine qui a suivie. 
  • 3 mai 2018 : Paiement des FDRP = 980$
  • 28 mai 2018 : Réception du mail « Ready For Visa » (*danse de la victoire/de la joie*)
  • 12 juin 2018 : Envoi du dossier final pour la RP (en recommandé avec numéro de suivi). incluant : 1 photocopie de nos passeports + l’annexe A (fourni avec le mail Ready For Visa) + 2 photos d’identité/personne + l’enveloppe Xpress (pour l’envoi des CRP)
  • 15 juin 2018 : Réception de nos CRP
  • 3 juillet 2018 : Validation de la RP (nouvelle *danse de la victoire/de la joie*)

Vous remarquerez que tout s’est bien accéléré à la fin et qu’on a eu presqu’un an sans aucune nouvelle. Il faut donc être très patients ! Si je peux vous donner un conseil, c’est de tous payer au même moment, et donc de payer vos FDRP avec le reste pour ne pas avoir à attendre qu’on vous les demande. On a également eu de la chance, on ne nous a pas demandé nos casiers judiciaires/antécédents judiciaires du Canada (mais ca arrive encore puisque j’ai une amie à qui on vient de les demander, ca semble donc être aléatoire).

Retrouvez les articles en lien avec la RP ici => #1#2#3 

Vous êtes infirmiers Français et vous avez des questionnements, des doutes ou besoin d’informations supplémentaires (merci de bien lire tous les articles du blog avant de poser vos questions et de vous assurer que je n’y ai pas déjà répondu, sans quoi, je n’y répondrais malheureusement pas) n’hésitez pas à me rejoindre sur la page Facebook du blog ou sur le groupe d’entraide que j’ai créé (pour les infirmiers Français uniquement, pour la simple et bonne raison que je ne connais pas les démarches pour les autres nationalités…).

Tu veux gagner 40$ (ou 25€) de crédit voyage sur Airbnb à ton inscription ? Voici un code ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *